Police � Cheval du Nord-Ouest - Une tradition en rouge �carlate   Anglais Accueil Plan Du Site Liens Commentaires Ressources
Pour voir davantage du Mus�e virtuel du Canada / See more of the Virtual Museum of Canada
 
Chapitre 2 - Naissance d'une force polici�re
Page pr�c�dente
 
Prochaine page

Samuel Benfield Steele Regardez tous ces espaces vierges sur la carte. Pourquoi ce pays aurait-il besoin d’une force policière?

Pour la majeure partie de son histoire, en effet, aucune force policière n’était présente sur le territoire canadien. Les explorateurs français et britanniques ont ainsi débarqué librement sur la côte ouest.


Nos pauvres camarades cherchaient une route vers les richesses de l’Orient; ce qu’ils trouvèrent fut la forêt, les animaux sauvages, un peuple autochtone ne parlant pas leur langue ainsi que beaucoup de mouches noires et d’autres moustiques.

Ils ne trouvèrent pas d’or, mais ils revendiquèrent un nouveau territoire pour leur propre pays avant de reprendre le large.

Cette carte datant de 1851 montre le territoire sauvage que constituait alors le Canada.
Cette carte datant de 1851 montre le territoire sauvage que constituait alors le Canada.

Ils revinrent pourtant, accompagnés de colons qui construisirent des maisons et des villes le long du fleuve Saint-Laurent. Ceux qui ont survécu au dur labeur, aux denrées rares et à la maladie ont bâti des fermes et de splendides villes comme Québec, Montréal et Ottawa.
Troc de fourrures contre de la marchandise dans un poste de traite de la Compagnie de la Baie d’Hudson.
Troc de fourrures contre de la marchandise dans un poste de traite de la Compagnie de la Baie d’Hudson.

 
Page pr�c�dente
 
Prochaine page

 

 

 

 

2. Naissance d'une force polici�re


Les expéditions