Police � Cheval du Nord-Ouest - Une tradition en rouge �carlate   Anglais Accueil Plan Du Site Liens Commentaires Ressources
Pour voir davantage du Mus�e virtuel du Canada / See more of the Virtual Museum of Canada
 
L'Ouest canadien (avant 1873)
Page pr�c�dente
 
Prochaine page
Les exp�ditions

Au milieu des années 1800, ces espaces vierges sur la carte du territoire canadien commencent à intéresser les gouvernements britannique et américain. Bien que le Canada appartienne alors à la Grande-Bretagne, les Anglais ont jusque-là ignoré l’Ouest canadien. Par contre, une rumeur court sur le fait que les Américains convoiteraient les terres du nord du Canada, y voyant l’occasion d’agrandir leur territoire et d’augmenter leurs richesses.

En 1857, le Capitaine John Palliser accompagné d’un géologue, d’un botaniste, d’un astronome et d’un géomètre-expert, partent explorer l’Ouest canadien. Au retour, ils rapportent que les terres de l’Ouest sont cultivables et que la région peut être habitée. Les miniers y trouveraient du charbon et d’autres minéraux. Un chemin de fer pourrait traverser les montagnes. La carte produite lors de l’Expédition Palliser fut la carte la plus utilisée durant de nombreuses années.

En 1870, le gouvernement britannique décide d’envoyer Sir William Butler explorer l’Ouest. Celui-ci retourne chez lui en rapportant les mêmes informations produites lors de l’Expédition Palliser. Il ajoute cependant que, cette fois-ci, la rumeur concernant le commerce des Américains sur les terres canadiennes est devenue réalité.

 

Un voyageur ou coureur de bois sur les sentiers.
Un voyageur ou coureur
de bois sur les sentiers.
 
Page pr�c�dente
Dessus de page
Prochaine page

 

 

 

 

2. Naissance d'une force polici�re


Les expéditions