Police � Cheval du Nord-Ouest - Une tradition en rouge �carlate   Anglais Accueil Plan Du Site Liens Commentaires Ressources
Pour voir davantage du Mus�e virtuel du Canada / See more of the Virtual Museum of Canada
 
Histoire des postes majeurs
Page pr�c�dente
 
Prochaine page


Fort Saskatchewan

Quand l’inspecteur William D. Jarvis et la Troupe A quittent le contingent principal de la Marche vers l’Ouest, c’est pour se diriger vers le nord puis vers le Fort Edmonton. Les hommes épuisés sont accueillis par la Compagnie de la Baie d’Hudson, les habitants et le quartier du Fort. Pendant l’hiver, Jarvis inspecte les alentours à la recherche d’un lieu approprié pour fonder le nouveau fort de la PCN-O. À la consternation de la CBH et des habitants, Jarvis choisit un site à environ 30 km de la rivière. Les Edmontoniens voulaient le poste de la PCN-O au coeur même de la ville, bien entendu. Jarvis choisit plutôt son site en fonction de la route du chemin de fer qui est attendue et de façon à éviter les terres appartenant à la CBH. Le poste Sturgeon Creek, qui sera renommé plus tard Fort Saskatchewan, est construit en 1875.

Que ce soit en raison de rapports de piètre qualité ou qu’il s’agisse d’un simple malentendu, la construction du Fort, en partie effectuée par des entrepreneurs, met Jarvis dans l’eau chaude face à ses superviseurs. Le commissaire French attendait des policiers qu’ils coupent eux-mêmes les poutres de bois et qu’ils construisent eux-mêmes le fort, comme ce fut le cas du Fort Macleod. Le fort sert toutefois de façon très efficace les hommes; il renferme des palissades, des appartements de casernes, une écurie, un appartement de garde, une cuisine, une chambre froide, un atelier, un corral et un terrain de parade. L’intérieur est même agrandit, tandis que le Fort Saskatchewan prend de l’importance.

En 1880, la Troupe A est remplacée par l’inspecteur Antrobus et quinze hommes de la Troupe D. Quatre ans plus tard, le Fort devient un poste éloigné du Fort Calgary et la Troupe E, alors sous la direction de l’inspecteur Griesbach. À la suite à de la Rébellion du Nord-Ouest, la Troupe G établit son quartier général au Fort Saskatchewan, gonflant la garnison à 100 hommes.

Du Fort Saskatchewan, les policiers sont envoyés aux postes éloignés d’Edmonton, de Red Deer, de Wetaskiwin, de St-Albert et de Victoria.

Le Fort perd progressivement de l’importance. La Troupe G déménage à Edmonton en 1909 et les hommes sont réaffectés. En 1913, quatorze hommes seulement sont encore au Fort qui ferme ses portes en 1916. Près de 50 ans s’écoulent avant que la PCN-O n’établisse de nouveau un détachement dans la communauté du Fort Saskatchewan.



Les casernes du Fort Saskatchewan
Les casernes du Fort Saskatchewan.



Voyage sur la route entre la colonie de Victoria et le Fort Saskatchewan
Voyage sur la route entre la colonie de Victoria et le Fort Saskatchewan.
 
Page pr�c�dente
Dessus de page
Prochaine page

 

 

 

 

4. Fondation de la Force


Quotidien et routine aux postes de traite
Développement des communautés autour des postes de la Police à cheval du Nord-Ouest

4.3 - Évolution des uniformes et des accoutrements


4.5 - Peuple des Premières Nations et la Signature des traités