Police � Cheval du Nord-Ouest - Une tradition en rouge �carlate   Anglais Accueil Plan Du Site Liens Commentaires Ressources
Pour voir davantage du Mus�e virtuel du Canada / See more of the Virtual Museum of Canada
 
Guerre sud-africaine
Page pr�c�dente
 
Prochaine page
 

En 1899, les choses se gâtent pour les Britanniques en Afrique du Sud. Quand la Guerre Sud-africaine débute, les Britanniques demandent au Canada d’envoyer du renfort pour leurs troupes. Le Premier ministre envoie le lieutenant-colonel William D. Otter, (vous rappelez-vous de lui durant la période de la Rébellion du Nord-Ouest?) accompagné de 1000 hommes du 2e Bataillon, le régiment canadien royal. Par contre, la situation des britanniques demeure critique et plus d’hommes sont requis pour les supporter.

Certains de nos hommes joignent les Fusiliers à Cheval du Canada. Je suis chargé de commander le régiment Lord Strathcona's Horse (Canadiens royaux). Plusieurs compagnons du Yukon se joignent à moi. En tout, près de 217 officiers de la PCN-O combattent pendant la Guerre Sud-africaine. Le roi Edward VII nous remercie de notre aide en conférant le titre "Royal" à notre nom. Après 1904, nous portons donc le nom de Royale Gendarmerie à cheval du Nord-Ouest.

Ce ne fut pas la dernière fois que nous avons épinglé nos épaules du signe de la royauté. En 1897, nous envoyons un détachement à Londres afin de représenter le Canada en l’honneur du jubilé de diamant de la reine Victoria. Nous sommes aussi présents lors du couronnement du roi Edward en 1902, puis à celui du roi George V en 1911.

Les policiers s’enrôlent avec empressement dans la Guerre d’Afrique du Sud où leur discipline, leurs aptitudes de cavaliers et leurs sens de la survie sont les bienvenues
Les policiers s’enrôlent avec empressement dans la Guerre d’Afrique du Sud où leur discipline, leurs aptitudes de cavaliers et leurs sens de la survie sont les bienvenues.

La PCN-O assure la garde d’honneur de la législature de l’Alberta en 1917
La PCN-O assure la garde d’honneur de la législature de l’Alberta en 1917.

 
Page pr�c�dente
Dessus de page
Prochaine page

 

 

 

 

6. La Croissance de la Force