Police � Cheval du Nord-Ouest - Une tradition en rouge �carlate   Anglais Accueil Plan Du Site Liens Commentaires Ressources
Pour voir davantage du Mus�e virtuel du Canada / See more of the Virtual Museum of Canada
1. Introduction2. Naissanance d'une force polici�re3. La Marche vers l'Quest4. Fondation de la Force5. Le Chemin de fer et la R�bellion6. Le Croissance de la Force7. Fondation d'une force de police nationale8. Biographies
 
L'Ouest canadien (avant 1873)
Page pr�c�dente
 
Prochaine page

Au début, on nomme principalement l’Ouest canadien Rupert’s Land. Plus tard, le territoire prend le nom de Territoires du Nord-Ouest.

À cette époque, les seuls intéressés par l’Ouest sont les marchands de fourrure. C’est que voyager sur ces terres n’est pas simple : pas de route, pas de train, pas d’avion.

Pour se rendre dans les prairies en partant de Montréal, il faut traverser les Grands Lacs en bateau, puis poursuivre le trajet à bord d’un canot, en pagayant à contre-courant.

Les voyageurs doivent également apporter leur nourriture ou chasser en cours de route. Pour dormir, ils montent des tentes ou se couvrent de leur canot.

Que pousse ces hommes, et il n’y avait vraiment que des hommes, à quitter le confort de la vie civilisée pour plonger dans cette aventure? C’est une question de mode, tout simplement!

Commerce de marchandises partant pour l’ouest et le nord, ballots de fourrures partant pour le sud et l’est
Commerce de marchandises partant pour l’ouest et le nord, ballots de fourrures partant pour le sud et l’est.

 
Page pr�c�dente
 
Prochaine page

 

 

 

 

2. Naissance d'une force polici�re


Les expéditions