Police � Cheval du Nord-Ouest - Une tradition en rouge �carlate   Anglais Accueil Plan Du Site Liens Commentaires Ressources
Pour voir davantage du Mus�e virtuel du Canada / See more of the Virtual Museum of Canada
1. Introduction2. Naissanance d'une force polici�re3. La Marche vers l'Quest4. Fondation de la Force5. Le Chemin de fer et la R�bellion6. Le Croissance de la Force7. Fondation d'une force de police nationale8. Biographies
 
Une force polici�re nationale
Page pr�c�dente
 
Prochaine page
 
La GRC dans la culture populaire
Qu’y a-t-il de plus romantique qu’un beau cavalier, vêtu d’un veston rouge, de pantalon foncé, portant des bottes cirées, coiffé d’un chapeau stetson, qui vient sauver le jour? L’officier de police canadien est vite adopté par les écrivains et les producteurs de cinéma qui en font le héro de leurs histoires.

En écriture

Avant la télévision, le cinéma et même la radio, les gens choisissaient les livres comme moyen d’évasion. À l’époque, les westerns et les romans sont particulièrement populaires. Aussi tôt que 1897, les histoires entourant la PCN-O remplissent les pages du magazine britannique British Boys' Own Paper. Quelques autres auteurs écrivent des romans à propos d’intrépides policiers à cheval poursuivant les méchants, imposant la loi et l’ordre sur des terres sauvages.

Les magazines à sensation sont alors imprimés sur du papier de faible qualité. Généralement, les couvertures de ces magazines sont très colorées et ils contiennent des histoires courtes dont les personnages principaux se résument à un héro, une héroïne et un méchant garçon. En 1925, les kiosques reçoivent les premières histoires présentant les policiers à cheval comme héros dans les régions éloignées du Nord. Les histoires du Nord-Ouest et, plus tard, les romans sur le Nord-Ouest, deviennent les titres les plus vendus de l’histoire des ouvrages de fiction. Les éditeurs des magazines Complete North-west Novel et Real Northwest font fortune. Ces histoires présentent le Caporal d’argent, un héro aux pouvoirs quasi surhumains. D’autres policiers à cheval jouent les personnages principaux de bandes dessinées : King of the Mounted (États-Unis), Dick Daring (Grande-Bretagne) et Jim Canada (France).

Radio

Les émissions de radio ont aussi leur héros policier à cheval : le sergent Preston accompagné de son cheval Rex et du chien Yukon King. Cette émission de radio occupe les ondes de 1939 à 1955. En 1955, le sergent Preston prend vie au petit écran, envahissant les foyers les jeudis soir et les samedis matin.

L’écran d’argent

La Police à cheval est immortalisée par les producteurs de film d’Hollywood. Le premier film du genre est tourné en 1910 et il s’intitule : The Riders of the Plains. Ce titre est suivi de Cameron of the Mounted, The Trail of '98, Eskimo, Rose Marie (Nelson Eddie et Jeannette McDonald), Susannah of the Mounties (avec Shirley Temple) et North West Mounted Police (Gary Cooper), pour ne nommer que ceux-là. Près de 300 films tournés au Canada par les studios d’Hollywood incluent des personnages de la Police à cheval.

Comme les producteurs tournent un nombre grandissant de films mettant en vedette des policiers à cheval, la Force devient de plus en plus soucieuse de son image projetée. Dans les années 1930, la plupart des films présentent au moins un membre de la PCN-O agissant en tant que conseiller juste et fidèle. Souvent, des membres actifs ou à la retraite sont utilisés. En retour de leur aide technique, la PCN-O demande de garder sous silence leur implication réelle dans les productions.

Plusieurs émissions de télévision mettent aussi en vedette la PCN-O : Beachcombers avec l’agent John, Bordertown avec le caporal Clive Bennett, Forest Rangers avec le sergent Brian Scott, et le dessin animé Dudley Do-Right. Des émissions plus récentes présentent une image plus réaliste des policiers de la PCN-O aux temps modernes. C’est le cas, par exemple, de l’émission Due South mettant en vedette l’acteur Paul Gross dans le rôle de l’agent Fraser toujours accompagné de son chien husky nommé Diefenbaker. Ces émissions présentaient autrefois les valeurs d’origine de la PCN-O qui, elles, n’ont pas changé avec le temps.

Emmener la PCN-O à la maison

Comme la PCN-O est un véritable symbole canadien, il existe une panoplie de souvenirs à la mémoire de la Force. Serviettes de table, figurines, animaux de peluche, cartes postales, aimants décoratifs, décorations de Noël, calendriers, jeux, livres à colorer, une poupée Barbie TM en uniforme, cendriers, vêtements, chapeaux, plaques d’immatriculation et une foule d’autres articles accessibles aux visiteurs du Canada.

Des timbres postaux, des plaques, des pièces de monnaie et même des épées commémoratives ont été créés pour des anniversaires spéciaux tels le 100e anniversaire de la Marche vers l’Ouest et le 125 e anniversaire de la fondation de la Force.

En 1994, la Fondation de la police montée est créée afin de protéger l’image et l’intégrité de la GRC. Cette fondation a comme mandat de veiller à ce que chaque produit apposant le nom ou le logo de la GRC soit de qualité supérieure et qu’il reflète une image positive de la police. Les droits d’auteurs de ces produits sont acheminés vers la communauté policière et les programmes qu’elle supporte tels le Boys and Girls Clubs, DARE, et différents centres d’hébergement pour victimes de viol.































Un spot publicitaire pour le film Rose Marie mettant en vedette Nelson Eddie et Jeannette McDonald
Un spot publicitaire pour le film Rose Marie mettant en vedette Nelson Eddie et Jeannette McDonald.



Sur le plateau de tournage, la Police à cheval du Nord-Ouest
Sur le plateau de tournage, la Police à cheval du Nord-Ouest.
 
Page pr�c�dente
Dessus de page
Prochaine page

 

 

 

 

7. Fondation d'une force de police nationale



Le Carrousel